Aide aux animaux

 

 

S I P A

Syndicat Intercommunal de Protection Animal

 

Zone Industrielle d’Englandières

46000 Cahors

Tél : 05 65 30 31 15

Ouvert au public : Les lundis, mercredis, vendredis, samedis, dimanches et jours fériés (et sur R.D.V.) de 15h00 à 18h00;

 

 

Chaque commune doit disposer d'une fourrière communale ou adhérer à un syndicat de communes pour l'accueil et la garde des chiens et des chats errants.

 

La commune d'Arcambal a fait le choix d'adhérer au SIPA pour répondre à l'obligation faite par la loi, moyennant une cotisation fixée à 2,45€ par habitant pour 2015. Si l' animal n'est pas identifié (tatouage, puce) lors de son entrée en fourrière, le gestionnaire fait procéder à son identification afin de pouvoir le céder à un refuge pour une adoption.

Le devenir des animaux conduits en fourrière...

A l'issue d'un délai franc de garde de huit jours ouvrés, si l'animal n'a pas retrouvé son propriétaire, il est considéré comme abandonné et devient la propriété du gestionnaire de la fourrière qui sera en mesure de garder les animaux dans la limite de sa capacité d'accueil.

Après avis vétérinaire, le gestionnaire cède les animaux à titre gratuit à des fondations ou des associations de protections des animaux disposant d'un refuge. Ces associations, sont les seules habilitées à les proposer à l'adoption, mais ce don ne peut intervenir que si le bénéficiaire s'engage à respecter les exigences liées à la surveillance vétérinaire de l'animal, dont les modalités et la durée sont fixées par arrêté.

Après l'expiration du délai de garde, si le vétérinaire en constate la nécessité et en dernier recours, il procède à l'euthanasie de l'animal.